Cadeau écolo, cadeau nature : comment trouver le cadeau idéal?

Quand j’ai vu que Corentin, sur son blog consacré au vin desvinsavous.com proposait un carnaval d’articles ayant pour thème “comment choisir le cadeau de noël idéal”, je me suis dit que c’était une idée intéressante et que j’allais écrire quelque chose sur le cadeau écolo ou le cadeau nature!

Eh oui, dans un mois environ, ce sera noël. Vous êtes une personne généreuse (comme moi, n’est-ce pas?) alors, chaque année, vous vous lancez un défi : essayer de faire plaisir à vos proches. Sauf que ce n’est pas toujours simple…

Vous êtes peut-être ici parce qu’il y a Jacques le tonton écolo et Sabine la cousine végane qui vous posent une colle : on leur achète quoi, à eux?

Il est aussi possible que vous ayez conscience que les ressources de notre planète s’épuisent, que les témoignages autour du zéro déchet commencent à vous faire réfléchir ou que vous ayez juste envie de consommer plus intelligemment. 

Autre cas probable : vous êtes un amoureux de la nature, un écolo pur et dur et vous cherchez de nouvelles idées pour partager et répandre votre philosophie de vie.

Quel que soit votre profil, je vais vous donner des conseils et des pistes pour dénicher un cadeau écolo ou, en tout cas, plus respectueux de l’environnement! Smile 

 

Un cadeau qui disparaît

Au lieu d’embarrasser les autres avec des objets plus ou moins encombrants qui ne leur plairont pas forcément, je vous propose de réfléchir à un cadeau écolo dans le sens où il se consomme et disparaît ensuite.

Il y a à boire et à manger!

 

cadeau écolo qui se consomme, l'exemple des pots de confiture

Le plus simple et le plus fréquent : une boisson ou un aliment.

Bien sûr, je conseille de privilégier les produits locaux. Si vous faites venir des épices ou des gâteaux de l’autre bout du monde par avion, l’empreinte écologique est très forte et vous avez tout faux!

Bien sûr, il me semble plus judicieux de faire travailler les petits artisans autour de chez vous.

Bien sûr, si vous choisissez des produits agréés agriculture biologique, c’est un plus!

J’ajoute que si vous êtes attentif à l’emballage et que vous prenez celui qui se recycle ou se dégrade facilement, vous êtes un champion! Smile

Vous ne savez pas vers qui vous tournez? Je suis certaine que vous avez l’embarras du choix, pourtant. Vente directe à la ferme, épiceries fines, marchés de producteurs…vous allez forcément trouver votre bonheur!

Évidemment, on cherche de l’original, du raffiné, de la qualité. On ne parle pas d’une boîte de raviolis mais d’une confiture rhubarbe-fleurs de sureau, d’un tartare d’algues fraîches, de biscuits sablés à l’anis, d’un miel de bruyère blanche, d’une terrine à la viande d’autruches et poivre vert… Miam! (pas pour la cousine Sabine, les 2 derniers, hein!)

 

Même chose du côté des boissons.

Pour le vin, vous pouvez lire les conseils de Corentin sur le blog desvinsavous.com (clic) et pour la bière, il y a Damien et son blog lebeartrotter.com (clic).

Je n’incite pas à la consommation d’alcool ; il y a aussi de délicieux sirops artisanaux, de savoureux jus de fruits bio, de merveilleuses huiles très parfumées (pas vraiment pour l’apéro, je vous l’accorde)… Avec le froid qui arrive, n’oublions pas les thés et infusions, l’offre est pléthorique!

 

Light bulb Idées bonus : vous pouvez aussi mêler aliments et boissons en offrant un chèque-repas dans un restaurant du coin qui a bonne réputation. Et pourquoi pas un cours de cuisine ou une leçon d’œnologie?

La beauté n’est pas en reste!

 

savon-artisanal

Outre les boissons et la nourriture, vous pouvez vous tourner vers les produits cosmétiques.

Mais oui, je vous assure, il en existe beaucoup : savon bio aux orties, crème de jour au lait d’ânesse, masque hydratant à la bave d’escargot (si, si!), shampoing au miel, dentifrice à l’argile… Là encore, vous pourrez vous les procurer à la ferme, sur des marchés de noël ou dans des magasins bio.

Si vous trouvez que cela ne présente pas bien, placez vos emplettes dans un bel emballage récupéré (propre, quand même!) et arrangez le tout pour que cela donne un joli coffret. Je me souviens avoir fait ça il y a longtemps pour une amie assez coquette qui fêtait ses 40 ans. Je savais qu’elle souhaitait découvrir les cosmétiques bio alors je lui ai offert un panier rempli de produits de beauté naturels que j’avais soigneusement choisis. Je crois qu’elle a aimé mon cadeau écolo!

Autrement, si vous savez que la personne est ouverte aux alternatives côté santé, elle appréciera peut-être un petit kit d’huiles essentielles ou de fleurs de Bach.

 

Light bulb Idée en plus : offrir un moment cocooning avec un modelage (un massage, quoi) ou un soin beauté. J’ai vu que certains instituts commençaient à proposer ces prestations avec des produits bio. Tant mieux, parce que les cosmétiques classiques, c’est pas joli-joli niveau composition…

Nature et culture, s’il-vous-plaît!

 

concert-plein-air

Un cadeau qui se consomme et qui plaît bien en général : la participation à un événement culturel.

Une place de concert, un billet de théâtre, une entrée pour une exposition artistique, un pass culturel… Si vous connaissez les goûts de la personne, vous devriez tomber juste! Évidemment, l’objectif étant de réduire son impact sur l’environnement, on évite de choisir le festival ou le musée à l’autre bout du pays!

N’oublions pas l’offre dématérialisée : un abonnement à une plateforme de streaming musical (musique via internet), un accès premium à une encyclopédie ou à un dictionnaire en ligne, une application payante pour lire la presse sur un smartphone ou une tablette, l’inscription à une formation en ligne pour améliorer son anglais ou (re)découvrir l’histoire de France… (Soyons honnêtes, internet utilise beaucoup d’énergie pour stocker les données donc je ne suis pas totalement sûre qu’un cadeau en ligne puisse être considéré comme un cadeau écolo…)

 

Pour la nature, c’est pareil! Il y a des expositions, des musées, des conférences… Un an d’accès libre à l’arboretum d’à côté, au muséum d’histoire naturelle tout proche, au parc floral du coin ou à de magnifiques jardins pas trop éloignés peut satisfaire une personne sensible à la beauté de la faune et de la flore.

De plus, vous le savez, je deviens une spécialiste des sorties nature grâce à mon défi! Winking smile  Vous pouvez acheter une place pour une animation près de chez la personne que vous comptez gâter mais vous pouvez aussi concocter une sortie sur mesure avec un guide naturaliste de sa région. Renseignez-vous, ça se fait sans problème!

Évidemment, le cadeau dématérialisé existe également côté nature : des applications pour identifier facilement une plante ou un oiseau ont vu le jour, par exemple.

 

Light bulb Idées de dernière minute : il y a le sport, aussi, j’ai failli oublier! Une place pour un match, une initiation au vinyasa yoga, un saut à l’élastique, une séance d’accrobranche, une descente en canoé… Il existe des tas de box qui vous permettront de faire plaisir mais vous pouvez aussi acheter directement au prestataire de votre choix. Ai-je besoin de préciser que le baptême en hélicoptère ou la séance de pilotage sur un circuit automobile ne peut absolument pas être classé comme cadeau écolo?

Dans la même veine, je pense à une entrée pour un escape game. C’est très à la mode et ça peut convenir aux joueurs de votre entourage, surtout si vous organisez une partie entre amis.

 

Vous comprenez maintenant pourquoi je parlais de cadeau qui disparaît? La sélection que vous venez de découvrir concerne des cadeaux qui se consomment, qui se vivent et qui ne laissent pas vraiment de traces. En tous cas, pas sur les étagères! Vous n’êtes pas convaincu, vous préférez un cadeau qui reste, un cadeau en dur? D’accord, voyons ce que je peux vous proposer…

 

Un objet, d’accord, mais pas n’importe quoi

Les 2 questions qui tuent

 

chaise en bois, draps en fibre naturelle, carafe en verre

Quand on offre ou que l’on achète un objet, je pense qu’il y a 2 questions primordiales à se poser si on veut évaluer son côté cadeau écolo : de quoi est-il composé et d’où vient-il?

Les matières premières, voilà le nerf de la guerre! Ce n’est pas simple à classer mais il y a quelques évidences comme éviter le plastique ou l’aluminium, privilégier les fibres naturelles par rapport aux fibres synthétiques…

De plus, il est intéressant de réfléchir à la fin de vie de l’objet. Est-il recyclable? Est-il transformable? Et, au fait, sa fin de vie, elle est prévue pour quand? Est-ce que ça vaut vraiment le coup d’acheter un objet moins cher que la moyenne mais peu solide, un gadget dont on se lasse très vite ou un appareil électronique qui est prévu pour durer seulement 1 an ou 2?

Bien sûr, avec ce genre de questionnement, on délaisse la mini-tablette spéciale enfants et on privilégie les jeux en bois fabriqués par un artisan. On oublie l’assortiment de casseroles à bas prix qui vont s’abîmer rapidement et on mise sur la poêle en inox ou en fonte naturelle qui coûte un bras mais qui va durer toute une vie.  On met de côté la bougie classique qui pollue l’atmosphère et on se tourne vers une bougie en cire d’abeille.

Quant à l’origine, elle est également très impactante. De nombreux objets en vente chez nous ont été fabriqués à des milliers de kilomètres. Pas facile de lutter contre la mondialisation…

Un geste que l’on peut faire cependant : se déplacer dans une boutique proche plutôt que de se faire livrer son achat chez soi. La livraison à domicile est pratique, j’en ai vraiment conscience, mais c’est dommage de faire venir en camion un colis de l’autre bout de la France. Surtout qu’il sera déchargé dans un grand dépôt puis repris par un autre transporteur qui fera un détour de plusieurs kilomètres ou dizaines de kilomètres avant d’arriver chez vous.

Un autre petit geste assez facile : emballer son cadeau de manière écolo. On peut utiliser du papier kraft au lieu de papier métallisé, recycler des feuilles de brouillon ou d’anciens paquets cadeaux…

 

 Le substitut

 

gourdes acier, inox, verre

Vous vous demandez ce que j’ai derrière la tête? Je vous dis tout!

Quand je parle de substitut, je pense à un objet prévu pour remplacer un autre objet (en général plusieurs) qui pollue. Typiquement, un truc en verre, en inox ou en tissu à la place d’un bidule jetable en plastique ou en papier.

Là, on entre dans le monde merveilleux du zéro déchet dans lequel on trouve : des gourdes en métal qui remplacent la bouteille d’eau classique que l’on emmène avec soi, des gobelets durables pour ne plus jamais utiliser de verres jetables, des pailles en inox à dégainer dans le premier bar venu pour lutter contre ces horribles pailles en plastique qui polluent les océans, des sacs en tissu pour le rayon fruits et légumes à la place des sacs papier, des brosses à dents en bambou…

Si vous voulez vous faire une idée de ce qui existe, je vous invite à consulter le site https://www.sans-bpa.com. Vous découvrirez certainement des choses et cela vous donnera peut-être envie de changer une habitude ou deux. Pour un éventuel cadeau, je vous incite à bien cibler son bénéficiaire. Selon moi, il vaut mieux qu’il ait déjà exprimé un intérêt pour un mode de consommation un peu différent. Une personne pas du tout sensibilisée pourrait très mal accepter ce type de présent…

Si vous pensez pouvoir faire un heureux avec de tels cadeaux, ne négligez pas la présentation. Remplissez une boîte décorée ou un sac personnalisé avec un message du style “Mon super kit de départ zéro déchet!”

 

Vous trouvez ça intéressant mais vous n’êtes pas contre d’autres idées? J’ai envie de me tourner vers les objets qui ont une histoire… Vous me suivez?

 

Un présent chargé d’histoire

Le “cado it yourself”

 

cadeau-nichoirs-faits-maison

Vous êtes manuel et/ou créatif? Pourquoi ne pas fabriquer vous-même votre cadeau écolo, dans ce cas?

Vous trouverez des tonnes de fiches de bricolage sur la toile et des milliers d’idées pour créer un sac ou un tablier en tissu, une décoration de noël naturelle, une composition florale, un bijou en matières recyclées, un petit meuble en bois de palettes…

Après, évidemment, ça plaît ou pas! C’est mieux si vous avez des goûts communs avec la personne ou si vous la connaissez bien. Cela devrait tout de même la toucher de voir que vous avez mis tout votre cœur à l’ouvrage. En tous cas, moi, je suis très sensible lorsque quelqu’un passe du temps pour me confectionner quelque chose. Le temps est tellement précieux…

Par exemple, un jour, on m’a offert un nichoir à oiseaux fait main. J’ai adoré! Cela avait été fabriqué de A à Z par cet ami et, en plus, ça correspondait totalement à mon esprit nature!

 

La deuxième vie

 

canapé abandonné

Une façon de participer différemment à la folie consumériste des fêtes de fin d’année est d’acheter des objets d’occasion.

Ce n’est plus la saison des brocantes, il fait un peu froid, mais il y a de nombreuses manifestations en salle du style “vide-ta-chambre”. Les ressourceries ont le vent en poupe et plusieurs sites internet sont spécialisés dans ce domaine. N’oublions pas les antiquaires, également.

Bon, évidemment, à vous de bien sélectionner votre cadeau et de cibler une personne ouverte à ce genre de choses. Certains peuvent se vexer de recevoir un objet deuxième main… Ne pas hésiter à bien expliquer la démarche, le côté cadeau écolo!

Si vous avez de l’huile de coude en stock et un peu de savoir faire, vous pouvez même redonner vie à un objet en piteux état. Qui se propose pour réhabiliter le canapé nature de la photo du haut? Winking smile 

 

Le cadeau symbolique

 

mains ensemble pour montrer solidarité

Vous êtes vraiment en panne d’inspiration ou la personne à laquelle vous pensez ne manque absolument de rien?

Alors j’ai envie de vous parler du cadeau symbolique. Désolée, ça ne veut pas dire qu’il ne va pas vous coûter d’argent… Winking smile 

Je pense à un don à une association qui peut plaire à votre proche ou à une participation à un achat collectif.

Il y a des tas de causes à défendre mais je suis obligée d’attirer votre attention sur la nature! On parle d’un cadeau écolo, quand même! Vous pouvez parrainer un animal d’une espèce en voie de disparition, participer financièrement à un programme de reforestation, aider à acheter un terrain qui sera transformé en espace naturel protégé…

J’aime beaucoup l’histoire et je suis également sensible à la préservation du patrimoine. J’ai reçu il y a quelques jours un mail d’une plateforme de crowfunding dédiée à la culture (Dartagnans, pour ne pas la citer) proposant d’acheter pour une cinquantaine d’euros une toute petite part d’un château fort en péril. Tous les participants deviendront ainsi co-propriétaires, pourront voter lors des prises de décision importantes et bénéficieront d’une entrée gratuite à vie. Super idée pour sauver un monument, non?

A vous de chercher ce qui pourrait convenir comme cadeau. C’est mieux si vous pouvez présenter un certificat de parrainage, un mot de remerciement de la part de la fondation sélectionnée, une carte de membre de l’association bénéficiaire… qui soit au nom de la personne à qui vous voulez faire honneur.

 

Un petit rab nature

 

arbre dans un champ, ciel nuageux, lever de soleil

J’ai fait le tour de ce que j’avais en tête mais je me rends compte que j’ai surtout mis en avant le cadeau écolo. Il fait du bien à la nature, de toutes façons, mais j’ajoute une petite liste de cadeaux nature pour que personne ne soit frustré :

  • une maison pour accueillir les petites bêtes au jardin : un nichoir à oiseaux, un abri pour hérissons, un hôtel à insectes…
  • un abonnement à un magazine de nature ou de jardinage bio (ça existe même pour les enfants!)
  • un guide : sur les oiseaux, sur les papillons, sur les insectes, sur les batraciens, sur les plantes forestières, sur les traces d’animaux… Il y en a des tas pour adultes et enfants ; sachez que la maison d’édition Delachaux et Niestlé fait partie des références.
  • une partie de l’équipement du curieux de nature : une longue-vue, une paire de jumelles, un couteau suisse de qualité, une lampe frontale, une loupe avec lampe intégrée, une petite boîte d’observation d’insectes… (j’ai fait du + cher au – cher, je crois!)
  • un végétal : une plante dépolluante, un arbre fruitier d’une variété ancienne, un arbuste produisant des baies appréciées par les oiseaux…
  • un weekend nature dans un endroit pas trop éloigné : un séjour en yourte ou en tipi, une nuit dans une cabane en haut d’un arbre…
  • etc…

 

Voilà toutes les astuces que j’avais envie de partager pour vous inciter à choisir un cadeau plus écolo que la moyenne! Certains sont plus respectueux de la nature que d’autres mais vous avez déjà d’excellentes pistes, je crois. J’espère que vous avez compris que mon objectif n’est pas de donner des leçons à tout le monde mais plutôt d’inciter gentiment à changer de manière de faire. Pour le bien de tous…

Vous pensez à quelque chose que j’ai zappé, vous avez un autre cadeau écolo à l’esprit? Faites-moi part de vos idées!

Vous avez trouvé de l’inspiration grâce à ma prose? Allez, à vos achats (ou pas)! Winking smile

P.S. : Je vous rappelle que cet article participe à l’événement inter-blogueurs “comment choisir le cadeau de noël idéalorganisé par Corentin du blog desvinsavous.com. Si vous avez aimé cet article, partagez-le SVP pour aider à faire connaître son blog (et le mien par la même occasion!)  Winking smile

Crédits photos : photos libres de droits sauf celle de la chaise en bois et draps en lin qui est de Betty B. du site flickr.com

 

6 thoughts on “Cadeau écolo, cadeau nature : comment trouver le cadeau idéal?

  1. Super article ! Il y a vraiment plein de superbes idées pour choisir un cadeau tout en limitant son impact sur la planète. Je pense que je vais préparer quelques cadeaux “maison” cette année ! 😉
    Est-ce que tu penses que c’est l’occasion pour convaincre les récalcitrants ?

    1. Merci pour ton commentaire, Corentin! 🙂

      Si tu parles de fabriquer un cadeau maison, c’est une super attention! Je pense qu’il ne faut pas hésiter à expliquer le côté écolo de la démarche sans pour autant entrer dans de grands discours moralisateurs. C’est une graine qui est semée dans l’esprit de la personne et elle donnera peut-être quelque chose plus tard.

      J’ai toujours considéré que prendre les “récalcitrants” à rebrousse-poils était contre-productif. Cependant, les choses s’accélèrent au niveau des problèmes écologiques et on n’a plus vraiment le temps d’attendre le bon vouloir de chacun… Mais bon, restons joyeux, consommation responsable ne rime pas du tout avec tristesse! 🙂 🙂 🙂

  2. Merci beaucoup Florette pour toutes ces bonnes idées! C’est pour mon frère que je botte en touche mais grâce à toi, je pense bien avoir trouvé… Je te tiens au courant!
    Gros gros bisous!!!

    1. Merci pour ton petit mot, Mimi Crocro! 🙂

      Donner des idées, c’est bien le but de cet article donc tant mieux si ça a pu t’être utile! 😉

  3. Bien joué Flore! Des bonnes idées!
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.