Weekend nature… à Paris! (défi “sorties nature” n°17, 18, 19)

Pourquoi un weekend nature à Paris?

Samedi 29 septembre, 14h24

Je découvre le carnaval d‘articles proposé par Ana : “Ma plus belle journée à Paris”. Joli thème bien en rapport avec son blog puisque Ana tient le site devoiler-ile-de-france dans lequel elle parle de la capitale et de ses alentours. Elle cherche à nous faire (re)découvrir les lieux d’exception de ce coin de France en mettant la culture à l’honneur. Elle donne plein d’astuces pour en profiter à petits prix, c’est sympa! Smile 

Moi, je ne suis PAS DU TOUT citadine : trop de monde, trop de bruit, trop de véhicules, trop de béton et j’en passe! Je mets rarement les pieds à la capitale alors que je peux y être assez rapidement en train. Quand j’y vais, c’est essentiellement pour des sorties culturelles…

Samedi 29 septembre, 14h26

J’aime bien le blog d’Ana et je me sens attirée par son carnaval d’articles. Bizarre, d’où ça me vient? Peut-être qu’inconsciemment je me sens un chouilla parisienne. Eh oui, je vais vous avouer quelque chose d’assez drôle : je suis née en plein vingtième arrondissement ! Smile Mais je vous en reparlerai…

Tout à coup, je fais le lien entre “Ma plus belle journée à Paris” et mon défi sorties nature. Je vais m’organiser une journée nature à Paris! Je trouve ça très amusant d’aller chercher la nature à Paris lorsqu’on habite un petit village en pleine campagne. C’est un joli contre-pied, non?

Je commence mes recherches en ligne afin de vérifier que les sorties nature existent là-bas. Je m’emballe peut-être pour rien… Je tombe sur des choses intéressantes mais je constate que l’on est souvent à la périphérie de la ville. Or je veux coller au thème au maximum et je décide de me restreindre à Paris intra-muros. Une information attire mon attention… Ça y est, j’ai trouvé LA sortie nature parisienne par excellence! Winking smile 

Samedi 29 septembre, 14h32

J’envoie un mail à Ana et lui parle de mon envie pour savoir si elle valide l’idée.

Lundi 1er octobre, 18h42

Ana me répond avec enthousiasme donc le défi est lancé et l’organisation commence! Comme l’animation a lieu un dimanche matin, il sera plus agréable d’arriver la veille. La journée nature à Paris se transforme donc en un weekend nature à Paris! Smile 

Weekend nature à Paris, journée 1

Samedi 1er décembre, 11h55

J’arrive à la capitale! Je suis partie d’Orléans donc je démarre mon périple gare d’Austerlitz. Ça tombe bien, ma première destination est toute proche!

Je marche un tout petit peu et arrive au Jardin des Plantes. Je le traverse sans trop prendre le temps de regarder les végétaux qui s’y trouvent. Deux raisons à cela : je porte un sac dont j’ai hâte de me débarrasser dans une consigne et mon œil est attiré par de drôles de sculptures. Jugez plutôt :

ours polaires structure gonflable jardin des plantes

 ours structure gonflable jardin des plantes

Ces installations éphémères font partie du 1er Festival des Lumières organisé par le Muséum National d’Histoire Naturelle. Le titre de cette exposition est assez cocasse : “Espèces en voie d’illumination!”

J’en vois seulement une petite partie puisqu’elle se prolonge jusqu’à la ménagerie. L’effet doit être assez bluffant de nuit. Je me dis que je les regarderai de plus près lors de ma promenade au Jardin des Plantes…

Je suis impatiente d’entrer dans l’imposant bâtiment du fond dont je m’approche rapidement. Regardez comme il est beau :

nature-paris-grande-galerie-exposition-batiment-exterieur

 

Samedi 1er décembre, 12h32

Je découvre enfin la Grande Galerie de l’Évolution! Sur le coup, je suis un peu surprise. Il fait très sombre et il n’y a pas vraiment d’explications. Je vais me rendre compte au fur et à mesure que ce sont les 2 faiblesses du site : le manque de lumière et le défaut d’informations. Je ne trouve même pas de plan pour indiquer ce que l’on trouve aux différents étages…

Je comprends tout de même rapidement que j’évolue dans le monde marin. Je le quitte en changeant de niveau. Là, le gigantisme du bâtiment se révèle à moi! Waouh, c’est vraiment impressionnant! Voici une vue prise un peu plus tard, du 2ème étage :

Grande Galerie de l'Evolution vue d'en haut

Je regarde de plus près les animaux. Le fameux “défilé” des habitants de la savane africaine est superbe. Je me rends compte que les ambiances sonore et lumineuse évoluent régulièrement.

paris-nature-grande-galerie-exposition-animaux-africains

Samedi 1er décembre, 13h30

Honnêtement, je m’ennuie déjà…

J’ai pris le temps de regarder les animaux, de m’imprégner des lieux, d’essayer quelques jeux tactiles (pas toujours top, d’ailleurs), de me reposer sur les bancs, de lire des panneaux explicatifs pas très fun sur les espèces animales… et je ne suis pas totalement convaincue par ce lieu. J’ai du mal à exploiter l’endroit toute seule, sans guide.

Heureusement, je suis une petite maline et je sais qu’il y a des visiteurs à qui l’on fait toujours très attention : les enfants. Pourquoi c’est toujours eux qui ont le droit de faire une chasse au trésor, de se déguiser ou de jouer? Moi aussi, je veux apprendre en m’amusant! Smile

Bref, j’ai pensé à réserver ma place à… la Galerie des Enfants!

Il n’est pas du tout l’heure de mon entrée mais je tente ma chance. Comme il y a peu de monde, la personne qui s’en occupe est tout à fait d’accord pour me laisser passer.

Samedi 1er décembre, 13h35

Je rentre dans la Galerie des Enfants et découvre un univers ludique. Les enfants sont gâtés, c’est bien ce que je dis! C’est pas juste!

L’endroit est divisé en 4 sections : la ville, la rivière, la forêt tropicale et le développement durable. Je passe un long moment dans la première partie. Je lis tous les panneaux, je regarde tous les animaux naturalisés, je joue à tous les jeux comme celui-ci sur les chants d’oiseaux :

jeu chant d'oiseaux à la galerie des enfants, museum

J’aime beaucoup cet espace. Il présente les insectes que l’on rencontre en ville, les oiseaux qui nichent dans les zones urbaines, les animaux qui sortent dans les rues la nuit, les petites bébêtes qui vivent dans les appartements… Tout est à hauteur d’enfant mais il y a des sièges pour les adultes, c’est bien pensé.

Je regarde également attentivement la partie sur la rivière. Je révise mes connaissances sur les oiseaux du bord de l’eau, j’observe des larves de moustiques à la loupe, j’apprends des choses sur les prairies inondables…

Galerie des enfants du museum de Paris, partie rivière

Samedi 1er décembre, 14h30

Une jeune employée annonce qu’elle va démarrer une animation sur la forêt tropicale. Je m’installe donc avec quelques familles pour l’écouter. Pendant une trentaine de minutes, elle nous présente différents animaux propres à ce milieu. C’est très interactif, les enfants participent bien.

Le lieu s’est rempli pendant l’animation. Il est presque 15h00 et maintenant il grouille de monde. Des enfants courent, des parents s’agacent, des petits crient. Je trouve ça moins agréable, bizarrement! Je parcours rapidement les deux derniers espaces.

Samedi 1er décembre, 15h47

Je quitte la Galerie des Enfants. J’aimerais bien me promener dans le Jardin des Plantes comme prévu mais je dois me rendre à l’évidence : les gens que je vois dehors sont tous armés d’un parapluie ou ont la tête emmitouflée sous leur capuche. La météo n’est pas propice à une promenade en extérieur… Tant pis pour mon weekend nature idéal…

A la place, je monte encore d’un étage. Je profite surtout de la beauté du bâtiment, moins des animaux exposés.

Je redescends dans la partie marine pour faire un dernier tour et regarder les squelettes de baleines de plus près puis je quitte l’endroit.

Samedi 1er décembre, 17h45

Après un trajet un peu long en métro, me voici chez l’ami qui m’accueille. Il me présente son achat du jour : un sapin de noël. Est-ce pour coller au thème de mon weekend? Winking smile 

Je me repose, déjà bien fatiguée par tous ces trajets. A un moment, mon ami me demande si j’entends les bruits du dehors. Oui, j’entends des bruits, mais cela me semble normal dans un immeuble en pleine ville! Il m’explique que ce ne sont pas du tout des sons habituels et qu’il s’agit d’explosions qui viennent des lieux des manifestations. Ah! Tout ça ne me semble pas très raccord avec le thème de mon plus beau weekend à Paris…

Nous prenons le temps de discuter tranquillement, interrompus par des messages de gens stressés de savoir que nous comptons sortir pour aller dîner…

Samedi 1er décembre, 20h15

Nous arrivons sans encombre au restaurant choisi pour cette soirée : l’Abattoir Végétal.

nom du restaurant bio vegan parisien l'Abattoir Végétal

Cet établissement me paraissait coller au thème car il est bio et végan. Je n’ai jamais mangé dans un tel restaurant, j’ai hâte de goûter!

La déco est assez sobre mais efficace dans cette ancienne boucherie (d’où le nom). Des plantes ont été installées au plafond.

restaurant bio vegan paris l'Abattoir végétal, plantes accorchées au plafond

La carte est alléchante mais je suis vite un peu déçue. Le “potage forestier’” est composé de pommes de terre et de croustillants d’aubergines, par exemple. Où est la forêt là-dedans? Et les végétaux? Quant aux aubergines en décembre, je ne valide pas…

Bon, je ne suis pas vraiment conquise par les plats que je mange. Ce n’est pas mauvais, bien sûr, mais je m’attendais à mieux. En plus, il y a des problèmes d’organisation en cuisine ce soir-là dont nous profitons allègrement. Cela ne donne pas une image très sérieuse. Je me fais des idées ou personne ne respecte mon thème du weekend parisien idéal? Winking smile 

Heureusement, le personnel est très sympathique et reste zen. L’ambiance est tranquille et douce. Au moment de l’addition, nous avons la bonne surprise d’apprendre que l’on nous offre pratiquement un repas sur les deux afin de compenser les différents couacs! On nous explique tout ça avec le sourire et des excuses. C’est très commerçant, c’est certain. Du coup, je ne sais pas trop comment conclure. Je ne peux ni conseiller ni déconseiller cet établissement. On va dire que nous sommes tombés sur la mauvaise soirée et qu’il mériterait une 2ème chance…

 

Weekend nature à Paris, journée 2

Dimanche 2 décembre, 8h55

Ca y est, j’arrive sur les lieux de ma sortie nature! LA sortie qui m’a tout de suite fait envie, LA sortie qui m’a fait choisir ce weekend!

Allez, je vous dis enfin de quoi il s’agit : “Faune et flore sauvages du cimetière” organisée par la LPO Ile de France (clic).

entrée cimetière Père Lachaise, Paris

On parle du cimetière du Père-Lachaise, bien sûr! Quoi de plus parisien comme endroit?

En plus, il fait partie de ma vie. Rappelez-vous, je suis née dans le 20ème. Même si j’y ai vécu seulement les premières semaines de mon existence, je l’ai parcouru en landau. Et où croyez-vous que mes parents me promenaient bébé? Tout à fait, au Père-Lachaise! Je vis comme un retour aux sources 40 ans plus tard…

L’animation commence. Nous sommes une petite quarantaine de personnes, on nous sépare donc en 2 groupes. Ce sera effectivement plus pratique.

Nous démarrons la promenade. J’oublie très rapidement que nous sommes dans une nécropole et je me concentre sur les explications du guide ainsi que sur la faune et la flore. Figurez-vous que le Père-Lachaise, fort de ses 44 hectares, est le plus grand espace vert de Paris! Les produits chimiques n’y sont (presque) plus utilisés, l’endroit n’est pas éclairé la nuit ; tout ça est très favorable à la nature qui reprend ses droits petit à petit. Regardez toute cette verdure :

cimetière Père Lachaise de Paris, beaucoup de verdure et d'arbres entre les tombes

cimetière Père Lachaise de Paris, beaucoup de verdure et d'arbres entre les tombes

Saison automnale oblige, la balade s’oriente surtout vers les oiseaux qui habitent le lieu ou qui passent au-dessus de nous. Nous repérons :

  • des corneilles
  • des mouettes
  • des pies
  • des goélands
  • des mésanges bleues
  • des pigeons bisets
  • des pigeons ramiers
  • un pic épeiche
  • un grimpereau des jardins
  • un geai des chênes
  • des perruches à collier
  • un épervier
  • un pinson des arbres
  • un héron cendré
  • des moineaux
  • des étourneaux sansonnets
  • etc

Le lieu accueillant 3 millions de touristes par an, les oiseaux sont habitués à croiser des humains! Ils ne sont pas farouches et se laissent approcher à seulement quelques mètres de distance. Rien à voir avec ceux que je vois dans mon jardin ou dans la campagne et qui s’envolent au moindre geste!

Nous croisons également quelques chats, nous détectons des insectes et nous apercevons même Fifille. C’est une chienne errante qui habite le cimetière depuis environ un an et demi. Personne ne peut l’approcher de près, pas même la dame qui lui apporte à manger régulièrement. Fifille est un peu la star d’un documentaire sur le cimetière du Père-Lachaise pour mettre en lumière son côté nature : Éternel jardin, le cimetière du Père-Lachaise (diffusé sur Arte). Notre guide du jour apparaît d’ailleurs dans ce film et il l’évoque régulièrement pour aider les gens à reconnaître un décor, par exemple. Je comprends que c’est ce documentaire qui a motivé bon nombre de personnes présentes à se déplacer. Il faut dire que tout le monde ne se lance pas de défi sorties nature! Winking smile 

Notre animateur nous indique également quelques espèces d’arbres : chênes verts, ifs, thuyas d’Orient, sophoras du Japon… Il aime aussi les plantes et nous dit qu’il a répertorié 260 espèces de plantes sauvages au Père-Lachaise.

Nous déambulons dans les allées du cimetière et dans les différentes divisions. Je suis presque surprise d’apercevoir la ville de temps en temps, l’environnement est tellement différent!

cimetière Père Lachaise, vue sur arbres et immeubles derrière

Dimanche 2 décembre, 12h47

Les 2 groupes -enfin, ce qu’il en reste- mettent leurs observations en commun. Toutes les espèces repérées sont notées par notre guide. Il tient les comptes au fil des ans et suit l’évolution des choses.

La sortie nature s’achève. Elle a duré tout de même près de 4 heures! Je n’en peux plus, j’ai faim et très envie de m’asseoir. Je me dirige vers le métro pour la suite du programme…

Dimanche 2 décembre, 13h01

Je parviens à ma dernière destination : le Palais de la Découverte. Encore un bâtiment majestueux!

intérieur du Palais de la Découverte, Paris

Je fais une pause repas puis des amis me rejoignent. Nous prenons le temps de discuter avant de démarrer la visite.

Je n’ai pas l’énergie d’arpenter les nombreuses salles du Palais de la Découverte. Ce n’est pas grave, je l’avais anticipé. Mon seul but est de découvrir l’exposition Poison. Allez, c’est parti!

nature-paris-entree-exposition-poison-palais-decouverte

 

Là encore, il fait très sombre! L’exposition fait le point sur tous les organismes qui contiennent du poison : les animaux, les plantes, les champignons…

La faune est bien sûr mise à l’honneur avec une trentaine d’espèces vivantes exposées (araignées, serpents, grenouilles, tritons…) De nombreux panneaux lumineux présentent la façon dont les animaux stockent leur venin comme celui-ci qui concerne les hyménoptères telles les guêpes ou les abeilles :

Palais de la Decouverte, exposition Poison, panneau explicatif sur le venin des insectes

 

Un effort a été fait pour s’adapter à différents publics : tout est écrit en 3 langues et un itinéraire est prévu pour les personnes non voyantes avec des informations en braille et des sculptures à toucher.

Cette exposition donne une bonne vue d’ensemble de ce qui existe au niveau des poisons naturels et des venins ainsi que des utilisations que l’homme en fait. Elle a l’air de plaire aux enfants qui apprécient de voir des animaux vivants exposés ainsi que des vidéos de serpents dévorant des proies!

 

Dimanche 2 décembre, 17h11

Nous sortons du Palais de la Découverte après avoir pris le temps de nous poser. Cette fois, nous allons prendre le bus pour nous déplacer car nous avons un bébé avec nous et le bus est bien plus adapté aux poussettes.

Nous traversons les Champs Elysées. La nuit est en train de tomber, les décorations de fin d’année sont allumées. Quoi de mieux que des illuminations de noël pour finir cette virée à Paris? Smile

Paris, avenue des Champs Elysées illuminée pour noël

Dimanche 2 décembre, 19h32

Je pars de Paris après avoir récupéré mes affaires. Je profite de la voiture d’une amie qui retourne elle aussi vers Orléans. Séance papotage au menu! 

Bilan du weekend nature à Paris

J’ai démarré ce weekend un peu fatiguée et je l’ai achevé épuisée! Smile Normal, j’avais un programme assez chargé et je n’ai pas l’habitude de la vie citadine. J’en aurais sûrement mieux profité si j’avais été un peu plus en forme.

Je note que j’ai été maline de prévoir des visites intérieures pour échapper à la pluie. Merci à elle de m’avoir tout de même épargnée dimanche matin pendant la promenade au cimetière!

Je ne suis pas certaine que l’on puisse parler de mon meilleur weekend parisien mais je sais bien qu’une bonne organisation ne suffit pas à rendre les choses idéales. La perfection n’existe pas et les imprévus font partie de la vie! En tous cas, ça a été un weekend riche en émotions et en nature!

Je retiens beaucoup de positif de cette expérience :

  • La “Galerie des Enfants” du muséum est à tester (même pour les grands!)
  • Il existe de nombreux restaurants bio, écolo, nature à Paris. J’en ai encore plein à découvrir!
  • Le cimetière du Père-Lachaise vaut vraiment le détour. Pas seulement pour les tombes célèbres mais aussi pour son côté nature. J’ai très envie de le voir lors d’une autre saison.
  • Le Palais de la Découverte est un musée riche en expositions pour un prix assez raisonnable.
  • La préparation de ce weekend m’a permis de constater qu’il existait beaucoup de sorties nature dans Paris et autour de Paris. Bien sûr, elles sont plus nombreuses au printemps ou en été!

Je remercie Ana pour son carnaval d’articles qui m’a donné l’idée de découvrir la nature côté grande ville! Je vais suivre son blog devoiler-ile-de-france afin de me motiver à faire d’autres sorties proches de la capitale. J’ai déjà visité l’Espace Rambouillet (à lire ) mais je suis certaine qu’il reste beaucoup de choses à voir…

Je vous raconte très vite la suite de mon défi! Vous vous demandez si je vais atteindre les 24 sorties avant la fin de l’année, non? Winking smile

 

Crédits photos : photos personnelles sauf la première qui est libre de droits et vient du site pixabay.com

 

2 thoughts on “Weekend nature… à Paris! (défi “sorties nature” n°17, 18, 19)

  1. C’est exactement la question que je me pose ! Nous sommes en semaine 49 et il te reste 5 sorties nature … Te connaissants tu as déjà prévue de terminer ce défi 😉 affaire à suivre.

    1. Peut-être que j’en ai fait dont je n’ai pas encore publié le compte-rendu… 🤫

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.